Ce site Internet utilise des cookies qui sont uniquement nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne peuvent être refusés si vous souhaitez visiter ce site. L’IBPT n’utilise pas de cookie à finalité analytique.

  • FAQ

    Lorsque vous vous trouvez à proximité de la frontière avec l’un de nos pays voisins, il se peut que le nom d’un opérateur étranger apparaisse sur l'écran de votre appareil. Vous êtes alors connecté au réseau de cet opérateur étranger et votre appareil est en roaming. Cela peut arriver, même sans avoir franchi la frontière. Si vous vous éloignez un peu de la frontière, votre appareil se reconnectera au réseau de votre propre opérateur national. Vous pouvez aussi régler manuellement les paramètres de votre téléphone pour que votre opérateur belge soit toujours sélectionné. Votre appareil ne se connectera alors pas automatiquement au réseau d’un opérateur étranger lorsque vous vous trouvez à proximité de la frontière.

    Prenez contact avec votre opérateur: il doit vous fournir toutes les informations sur la manière dont vous pouvez éviter l'itinérance non souhaitée dans les zones frontalières. En outre, votre opérateur est tenu de prendre toutes les mesures raisonnables pour vous protéger contre l'itinérance non souhaitée dans les zones frontalières.

    Dans la mesure où les surcharges tarifaires concernant le roaming dans l’Union européenne ont été abolies, le roaming près des frontiers belges ne devrait en principe pas être problématique.

    Nous vous conseillons toutefois de vérifier à quel réseau est connecté votre appareil, lorsque vous vous trouvez près d’une frontière avec un Etat ne faisant pas partie de l’Union européenne.

  • FAQ

    Lorsque vous voyagez en bateau ou avion dans l’Union européenne, les services de roaming vous sont fournis au tarif national, uniquement si vous êtes connecté à un réseau terrestre.

    Il est possible que le transport en bateau ou avion implique la fourniture des services mobiles via satellite: ces derniers n’étant pas réglementés, les tarifs applicables sont susceptibles d’être élevés. 

  • FAQ

    La plupart des services de livraison permettent de suivre l’envoi du colis. Ce service peut être proposé par l’opérateur postal qui effectuera la livraison ou par l’e-commerçant. Le suivi peut avoir lieu par e-mail, SMS, une page web ou une application mobile de l’opérateur postal et/ou de l’e-commerçant.

    • Conseil : Pour être sûr de ne manquer aucune livraison, faites livrer votre colis dans un point postal. Via le site www.pointpostal.be, vous trouverez tous les points postaux de tous les opérateurs dans un rayon jusqu’ à 10km de l’adresse que vous avez introduite. Non seulement vous y trouverez l’adresse exacte, mais également les heures d’ouverture des différents points postaux.

  • FAQ

    Ceci est décrit dans le tableau du plan de fréquence radioamateur qui est issu d’une décision de l'IBPT.

  • FAQ

    Pour une station de 5e catégorie, l'utilisateur emploie l'indicatif d'appel qui est attaché à son certificat d'opérateur ou à l'autorisation de la station utilisée.

    La transmission de l'indicatif d'appel se fait selon une méthode adaptée au type d'émission. Si cela n'est pas possible, l'indicatif d'appel est émis vocalement ou en télégraphie. En mode téléphonie, l'indicatif d'appel est prononcé clairement et, si nécessaire, épelé en utilisant l'alphabet international. En mode télégraphie, l'indicatif d'appel est émis en code morse à la vitesse de transmission utilisée durant la liaison.

    L'indicatif d'appel est transmis au moins une fois au début et à la fin de chaque émission. Lorsque l'émission est constituée de plusieurs messages courts, la série d'émissions est considérée comme constituant une émission unique. Pour une émission ou une série d'émissions, l'indicatif d'appel est répété au moins une fois toutes les cinq minutes.

  • FAQ

    Quiconque entre inopinément en possession d'une station, sans être personnellement autorisé à la détenir ou à l'utiliser, dispose, à partir du moment où la détention prend cours, d'un délai maximum de soixante jours pour demander une autorisation de détention et d'utilisation de cette station de radiocommunications, ou une seule autorisation de détention.

  • FAQ

    Les clubs de radioamateurs enregistrés auprès de l’IBPT (en ordre de paiement) peuvent demander un indicatif spécial pour marquer un événement aux conditions et dans les limites suivantes :

    • L'évènement est lié à la vie du club (anniversaire marquant…);
    • Le club participe à un évènement (par exemple une journée porte ouverte dans une école où le club radioamateur tient un stand);
    • L’évènement est lié à la radio (par exemple l’anniversaire de Marconi);
    • Un club peut demander au maximum deux indicatifs spéciaux par année civile;
    • L’indicatif spécial ne peut être utilisé lors des différents contests;
    • Pour l’anniversaire du club ou de l’association, l’indicatif peut être accordé pour une durée de maximum un an;
    • Les indicatifs peuvent avoir tous les préfixes (ON, OP, OQ, OR, OS, OT);
    • Ils sont constitués d'un préfixe, d'un chiffre, et d'une série de caractères finissant par une lettre;
    • Les indicatifs utilisant le préfixe ON (ou le préfixe spécial attribué à tous les radioamateurs voir ci-dessous) ne peuvent avoir un seul chiffre s’ils ont un suffixe de 1, 2 ou 3 lettres;
    • Les indicatifs spéciaux ne peuvent être utilisés au domicile des membres du club.

    Les associations reconnues (UBA, VRA, UFRC) peuvent demander à l’occasion d’un évènement particulier et pour tous les radioamateurs un préfixe spécial. Dans ce cas, les radioamateurs qui le souhaitent peuvent remplacer le ON de leur indicatif par le préfixe spécial. Cette autorisation ne vaut pas pour les indicatifs courts. Les tarifs pour ces indicatifs spéciaux sont repris à l’annexe 1 de l’arrêté royal du 18 décembre 2009 relatif aux communications radioélectriques privées et aux droits d'utilisation des réseaux fixes et des réseaux à ressources partagées.

  • FAQ

    Mon opérateur applique une politique d’utilisation raisonnable aux services de roaming: que cela signifie-t-il ?

    Les opérateurs ont le droit de soumettre l’utilisation de services de roaming dans l’Union européenne (et pays associés : Islande, Norvège et Liechtenstein) à une politique d’utilisation raisonnable. 

    Celle-ci peut prendre deux formes : 

    • L’opérateur peut surveiller votre présence et votre consommation à l’étranger, sur une période de 4 mois:
      • Si durant 4 mois, votre présence et consommation en roaming sont supérieures à 50%, votre opérateur doit vous en avertir, et vous demander de changer de comportement;
      • Après avoir reçu l’avertissement de votre opérateur, vous disposez de 2 semaines pour changer de comportement;
      • Si au terme de ces 2 semaines votre présence et votre consommation demeurent inchangées, votre opérateur peut appliquer une surcharge tarifaire aux services de roaming.
    • L’opérateur peut limiter la consommation de l’internet mobile (votre data) en roaming. Dans ce cas, si vous êtes en roaming, et que vous dépassez la limite d’internet mobile fixée par votre opérateur, celui-ci peut appliquer une surcharge tarifaire au service d’internet mobile en roaming. 

    En cas de dépassement de la politique d’utilisation raisonnable (quelle qu’en soit la forme), les surcharges tarifaires appliquées par l’opérateur ne peuvent dépasser les montants suivants :

    Que faites-vous ? Que payez-vous ?
    (TVA comprise)
    Vous téléphonez 3,8 eurocents maximum par minute d'appel en plus du prix national
    Vous recevez un appel 0,94 eurocents maximum par minute d’appel reçu
    Vous envoyez un SMS 1,2 eurocents maximum par SMS en plus du prix national
    Vous recevez un SMS pas de surcharge possible
    Vous surfez sur Internet 0,4 eurocents maximum par megabyte en plus du prix national

  • FAQ de l’IBPT à destination des consommateurs concernant l’identification obligatoire des utilisateurs de cartes prépayées

    Publications › FAQ -
    FAQ de l’IBPT à destination des consommateurs concernant l’identification obligatoire des utilisateurs de cartes prépayées
  • FAQ

    Les réductions sont fixées à l’article 38 de l’annexe à la loi du 13 juin 2005 relatives aux communications électroniques.

    Les différentes hypothèses sont résumées dans le tableau suivant :

    Catégories de bénéficiaires Réduction unique lors de l’installation Réductions mensuelles
      Raccordement au téléphone fixe Abonnement Communications (fixe, offre groupée chez l’opérateur de l’abonnement) Total des réductions (max par mois)
    + 65 ans, personne avec un handicap, déficient auditif, laryngectomisé, aveugle militaire 50% du tarif normal Fixe, Internet ou offre groupée 40 % (max. € 8,4) € 3,1* € 11,5
    Bénéficiaire du revenu d’intégration sociale  / Internet : 40 %
    (max. € 8,4)
    € 3,1

    € 11, 5 (si Internet)

    ou € 3,1

    * NB : si vous payez l’abonnement et les communications chez deux opérateurs différents, seul l’opérateur qui fournit les communications octroie une réduction sur les appels de € 11,5 maximum.

    Si vous pensez répondre aux conditions pour bénéficier du tarif social, vous devez introduire votre demande auprès de l’opérateur de votre choix (sans joindre de documents), via un des points de contact.

    S’il ne peut être automatiquement établi que vous répondez effectivement aux conditions, vous recevrez, après introduction de votre demande auprès de l’opérateur de votre choix, un courrier de l’IBPT vous demandant de lui envoyer certains documents nécessaires au traitement administratif de votre dossier.

Inscription Newsletter

Pour recevoir des alertes via e-mail, indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt.

L’IBPT traite ces deux ou trois données personnelles (adresse e-mail (éventuellement vos nom et prénom) et centres d’intérêt) afin de vous transmettre ces messages ; il sera mis fin au traitement et vos données seront effacées si un jour vous vous désinscrivez.

Vous devrez confirmer votre inscription. Vous pourrez vous désinscrire ou adapter votre profil à tout moment via le lien de désinscription ou en nous contactant à l’adresse webmaster@ibpt.be.

En savoir plus sur les cookies ou sur la protection de vos données.

Vers le haut